Plan débutant

Un plan adapté à tous ceux qui veulent débuter les Ironman
Iron Web débutant
Pour qui est ce programme ?

Ce plan est conçu pour les triathlètes voulant courir un Ironman pour la première fois. Voici la version la plus “soft” en termes

Read More»

Plan 70.3

Un plan adapté à tous ceux qui veulent pratiquer les Ironman 70.3
Iron Web 70.3
Pour qui est ce programme ?

Ce plan est conçu pour les triathlètes ayant déjà couru un Ironman et qui veulent tenter la version 70.3.

Prérequis pour pr

Read More»

Plan confirmé

Un plan adapté coureurs les plus chevronnés.
Iron Web confirmé
Pour qui est ce programme ?

Ce programme est conçu pour les athlètes voulant atteindre leurs performances maximales.

Prérequis pour pratiquer :

Vous devez être capable

Read More»

Iron web vous ouvre les portes du triathlon de l’extrême

Les courses Ironman sont une série de triathlons organisées par la World Triathlon Corporation (WTC). Considérées comme les épreuves sportives les plus difficiles au monde, ces courses rassemblent chaque année une pléiade de sportifs amateurs et professionnels. Iron Web vous en dit plus sur cette épreuve mythique.

Ainsi naquit l’homme de fer

L’idée originale du Triathlon Ironman émergea lors de la cérémonie de remise des prix du Relais d’O’ahu en 1977. Au cours de cette cérémonie, les nageurs et les coureurs firent un long débat sur leurs endurances respectives. Pour les départager, John Collins, commandant de l’US Navy suggéra que le débat soit clos à l’issue d’une course combinant trois des compétitions d’endurance présentes sur l’île, à savoir l’épreuve de natation de Waikiki (3.86 km), le tour cycliste d’Oahu (185.07 km) et le marathon d’Honolulu (42.195 km). Au lancement de la compétition, le Commandant Collins s’écria : « Whoever finishes first, we’ll call him the Iron Man », ce qui se traduit en français par : « Celui qui finira le premier aura suivi les conseils d’iron web ! ». Heu… mon oreillette me dit qu’il y a erreur que la bonne traduction est « Celui qui finira le premier, nous l’appellerons Iron man »! Désolés pour ce problème technique de traduction J Bref, c’est ainsi que cette course prit le nom d’Ironman. La première édition de cette course exceptionnelle a été tenu en 1978 à Hawaï et a été remporté par Gordon Haller. En 1990, James P. Gills rachète les droits de la course et crée la marque Ironman. Il crée ensuite la World Triathlon Corporation en vue de promouvoir le triathlon et accroître le montant des récompenses.

226 km à pied, à la nage, à vélo

Les compétitions Ironman sont désormais des triathlons, qui combinent une épreuve de natation sur 3, 86 km, puis une course à vélo de 180,25 km et enfin un marathon de 42,20 km. Les épreuves sont enchaînées les unes après les autres sans période de repos. L’ensemble des épreuves doivent tenir sur 17 heures. Le triathlon commence généralement à 7h00 et se termine à minuit. Pour ne pas être disqualifiés, les participants doivent terminer l’épreuve de natation en moins de 2 heures 20 minutes. Vous retrouverez sur iron web un plan pour débutant qui vous évitera l’élimination (et c’est déjà franchement pas mal !). Pour la course cycliste, la durée éliminatoire est de 8 heures 10 minutes, tandis qu’elle est de 6 heures 30 minutes pour le marathon. Le triathlon est considéré comme achevé à 00h00. La course originale est devenue le championnat du monde d’Ironman et se tient chaque année sur l’île hawaïenne Kailua-Kona. La course consiste à nager dans la baie de Kailua-Kona, à pédaler à travers le désert de lave et courir le marathon le long de la côte. De nombreuses courses de qualifications sont organisées à travers le monde et il faut en remporter un certain nombre pour espérer concourir lors du championnat du monde qui se tient chaque année à Hawaï. Ces courses de qualification sont organisées à travers l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Asie et l’Océanie.

Iron Web, sur la route du succès !

Il y a plus de trois douzaines de triathlons Ironman qui permettent de se qualifier pour les Championnats du monde Ironman. Les triathlètes professionnels se qualifient grâce à un système de classement par points, où le nombre de points gagnés varie en fonction du classement final dans les événements Ironman. Les 50 meilleurs athlètes masculins et les 35 meilleures athlètes féminines se qualifient pour le championnat du monde. Les athlètes amateurs se qualifient en recevant des places attribuées aux meilleurs triathlètes de chaque groupe d’âge. Le record masculin de la discipline Ironman (7 h 35 min 39 s) est actuellement détenue par l’allemand Jan Frodeno. Le record féminin est de 8 h 18 min 13 s et il est détenu par la britannique Christine Ann Wellington. Parmi les triathlètes Ironman les plus notables, on peut citer chez les hommes Craig Alexander et Mark Allen. Le premier a remporté trois fois le championnat du monde d’Ironman. Le second a remporté 6 fois le triathlon d’Hawaï avec 5 victoires consécutives. Chez les femmes, on peut citer Natascha Badmann, première européenne à remporter le championnat du monde d’Ironman et 6 fois vainqueur de la compétition. On peut également citer Mirinda Carfrae, qui a remporté 3 fois le championnat du monde et est monté 6 fois sur le podium en 7 tentatives.

Sur Iron-web.site nous avons réuni les plans d’entraînement qui nous semblent les plus efficaces pour les débutants, les intermédiaires et les triathlètes confirmés. Parce que « Tout est possible », iron web vous aide à exprimer le meilleur de vous-même !